Arthur Powell - Le corps astral

Le corps astral : composition et structure

PRÉAMBULE

Des erreurs possibles de l’auteur

Comme l’écrit Annie Besant, « en abordant ces régions comparativement inexplorées et inconnues de la plupart des hommes, il nous paraît utile de rappeler au lecteur que nous n’avons nullement la prétention de nous poser ici en savant infaillible ou en observateur parfait. Les erreurs d’observation et d’interprétation sont tout aussi faciles à commettre sur les plans hyperphysiques que sur le plan physique ; il ne faut jamais perdre de vue cette possibilité.

Il est vrai que l’accroissement de la connaissance et l’entraînement prolongé permettront d’atteindre ultérieurement une précision plus grande et d’éliminer peu à peu de telles erreurs. Mais en attendant, l’auteur n’est qu’un simple étudiant ; des méprises sont donc possibles, et des corrections peuvent devenir nécessaires dans l’avenir. En tout cas, ces erreurs ne peuvent s’insinuer que dans les détails, et n’affecteront ni les principes généraux ni les conclusions essentielles ».

« Tout comme le physicien, le métaphysicien est sujet à l’erreur : le champ de notre connaissance s’élargit sans cesse, les faits anciens s’éclairent de lumières nouvelles, leurs rapports sont plus clairement perçus, et leur aspect se modifie. Le plus souvent, ces changements surviennent parce que le nouveau jour sous lequel on voit les choses montre comme n’étant qu’un fragment ce qui autrefois paraissait être un tout ».

Annie Besant, L’Homme et ses corps, Ed. Adyar


Annie Besant (1847 – 1933)


Distinguer corps astral et corps éthérique

« Tout étudiant en occultisme sait que l’homme possède plusieurs corps ou véhicules qui lui permettent de s’exprimer sur les différents plans de la nature — plans physique, astral, mental et ainsi de suite.

La matière physique comporte sept états

L’occultiste constate que la matière physique présente sept degrés ou ordres de densité appelés :

  1. Atomique
  2. Sous-atomique
  3. Super-éthérique
  4. Éthérique
  5. Gazeux
  6. Liquide
  7. Solide

Tous ces degrés de densité sont représentés dans la composition du véhicule physique. Ce dernier pourtant comporte deux divisions bien nettes, c’est à dire d’une part le corps dense, composé de solides, de liquides et de gaz ; d’autre part le corps éthérique ou double comme il est souvent nommé, constitué par les quatre ordres les plus ténus de matière physique ».

Confusion des appellations “éthérique” et “astral”

« Le double éthérique a reçu les noms les plus divers. Dans les premiers ouvrages théosophiques il est souvent nommé le corps astral, l’homme astral ou le Linga Sharira. Dans les écrits plus récents, jamais aucun de ces termes n’est donné au double éthérique, car ils appartiennent en réalité au corps formé de matière astrale […]. En lisant La Doctrine Secrète et d’autres livres anciens, l’étudiant doit donc bien se garder de confondre les deux corps tout à fait distincts, appelés aujourd’hui le double éthérique et le corps astral.

Le vrai terme hindou traduisant “ double éthérique ” est Pranamayakosha, ou véhicule [ou enveloppe] de Prâna ».

De nos jours, le corps éthérique est aussi appelé corps énergétique, corps d’énergie, ou encore corps vital.
Quant au corps astral, il est aussi couramment appelé corps émotionnel.

Le physicien français Jean-Pierre Garnier Malet est l’auteur de la théorie du dédoublement de l’espace et du temps, qu’il a formulée pour la première fois en 1988. Dans la vidéo ci-dessous, il affirme notamment :

Nous avons un corps un corps physique que nous connaissons ; un corps énergétique qui dédouble ce corps physique, qui en fait informe notre corps physique, et c’est lui qui va chercher les informations ; […] il donne à mon corps physique toutes les informations nécessaires, que je décode.

Jean-Pierre Garnier Malet

Jean-Pierre Garnier Malet ne distingue pas le double éthérique du corps astral, mais on voit que ses recherches hors du circuit académique l’ont conduit à retrouver l’idée ésotérique du double.


Revenons à notre point de vue théosophique :

« Toute parcelle solide, liquide ou gazeuse du corps physique est entourée d’une enveloppe éthérique ; par suite le double éthérique, comme l’indique son nom, est la reproduction exacte de la forme dense. Elle dépasse l’épiderme d’environ un quart de pouce [soit environ 1/2 cm, NDLR].

Cependant l’aura éthérique, ou aura de Santé comme on l’appelle souvent, dépasse normalement l’épiderme de plusieurs pouces ».

Principe d’interpénétration

« La matière astrale étant beaucoup plus fine que la matière physique, interpénètre cette dernière. […] Ainsi un être vivant dans le monde astral pourrait occuper le même espace qu’un être vivant dans le monde physique, et cependant chacun d’eux serait parfaitement inconscient de l’autre et ne gênerait en aucune façon ses mouvements. L’étudiant devrait se familiariser parfaitement avec cette conception fondamentale, car faute de la saisir clairement, il n’est pas possible de comprendre un grand nombre de phénomènes astraux.

Le principe de l’interpénétration explique le fait que les différents règnes de la nature ne sont pas séparés dans l’espace, mais existent autour de nous ici et actuellement, de sorte que pour les percevoir et les étudier il n’est pas nécessaire de se mouvoir dans l’espace, et il suffit d’éveiller en nous les sens au moyen desquels ils peuvent être perçus. […]

La matière astrale correspond avec une curieuse exactitude à la matière physique qu’elle interpénètre, chaque variété de matière physique attirant de la matière astrale d’une densité correspondante. Ainsi la matière physique solide est interpénétrée par ce que nous appelons la matière astrale solide ; la matière physique liquide par la matière astrale liquide, c’est à dire par celle du sixième sous-plan et de même pour les gaz et les quatre variétés de matière éthérique, chacune d’entre elles étant interpénétrée par la variété correspondante de matière astrale.

Justement parce qu’il est indispensable que le corps physique contienne de la matière physique sous tous ses états, solide, liquide, gazeux et éthériques, il est également indispensable que le corps astral renferme des particules de chacun des 7 sous-plans, bien que les proportions puissent varier énormément dans les différents cas.

Le corps astral de l’homme étant ainsi formé de matière des 7 sous-plans, il lui est possible d’expérimenter toutes les variétés de désirs, les plus nobles aussi bien que les plus bas.

C’est la nature particulière des réactions de la matière astrale qui lui permet de servir d’enveloppe à l’intérieur de laquelle le Soi peut accumuler les expériences des sensations.

Si vous souhaitez lire d'autres articles sur le corps astral, vous pouvez consulter la rubrique correspondante : Arthur Powell – Le corps astral

En plus de la matière ordinaire du plan astral, ce qui est connu sous le nom de Troisième Règne Élémental, ou simplement Essence Élémentale, entre pour une grande part dans la composition du corps astral de l’homme, et forme ce que l’on appelle « l’Élémental du désir ».

L’essence élémentale astrale se compose de matière des 6 subdivisions inférieures du plan astral, vivifiée par la Deuxième Grande Effusion, la deuxième personne de la Trinité. La matière astrale de la subdivision supérieure ou atomique, vivifiée de la même manière, est connue sous le nom d’essence monadique.

Aspect général du corps astral

Chez un homme non développé, le corps astral est une masse nuageuse de matière astrale à peine organisée, vaguement dessinée, avec une grande prédominance de substances des niveaux inférieurs ; il est grossier, de couleur sombre, et dense – souvent si dense que le contour du corps physique s’en distingue à peine et il est particulièrement apte à répondre aux stimuli en rapport avec les passions et appétits grossiers. Il s’étend dans toutes les directions jusqu’à environ 25 à 30 cm au-delà du corps physique.

Chez un homme d’un niveau intellectuel et moral moyen, le corps astral est beaucoup plus grand, et s’étend jusqu’à environ 45 cm de part et d’autre du corps physique ; il contient davantage d’éléments de qualité supérieure, la présence des éléments les plus rares donne de ce fait à l’ensemble une certaine luminosité et son contour est nettement défini.

Dans le cas d’un homme de grand développement spirituel, le corps astral est encore plus grand et il est composé des éléments les plus purs de chaque subdivision du plan astral, avec une large prédominance de la plus haute.

Couleurs du corps astral

Très sommairement, chez les individus non développés, les couleurs sont grossières et sales, et elles deviennent de plus en plus lumineuses à mesure que l’homme évolue émotionnellement, intellectuellement et spirituellement. Le mot astral lui-même, qui provient des alchimistes médiévaux, signifie étoilé, faisant ainsi allusion à l’apparence lumineuse de la matière astrale.

Aura astrale

Comme il vient d’être dit, le corps astral de l’homme, non seulement interpénètre le corps physique, mais aussi s’étend autour de lui dans toutes les directions comme un nuage.

Cette portion du corps astral qui s’étend au-delà des limites du corps physique est habituellement appelée l’aura astrale. À une sensibilité intense correspond une grande aura. […] On dit que l’aura du Bouddha avait 5 km de rayon.

La matière du corps physique ayant une très forte attraction pour celle du corps astral, il en résulte que la plus grande partie – environ 99 % – des particules astrales sont comprimées dans les limites du corps physique, et que seulement le dernier centième remplit le reste de l’ovoïde qui forme l’aura.

La portion centrale du corps astral prend ainsi exactement la forme du corps physique et elle est parfaitement nette et définie, facile à distinguer de l’aura qui l’entoure. On l’appelle généralement la contrepartie astrale du corps physique. Toutefois la correspondance exacte du corps astral avec le corps physique est uniquement une question de forme extérieure et n’implique aucune analogie dans le fonctionnement des divers organes […].

Sur ce dernier point le corps astral et le corps éthérique diffèrent, puisque le corps éthérique, comme on l'a vu ci-avant, est un double qui reproduit aussi l'intérieur du corps physique.

Contrepartie astrale d’un objet physique

Non seulement le corps physique de l’homme, mais toute chose physique possède une contrepartie en matière astrale ; et celle-ci ne peut être séparée qu’au moyen d’une dépense considérable de force occulte, la séparation cessant dès que la force cesse de s’exercer.

En d’autres mots, tout objet physique qui a une contrepartie astrale. Mais comme les particules astrales sont constamment en mouvement, de même que celle d’un liquide physique, il n’y a aucune association permanente entre une particule physique quelconque et la quantité de matière astrale qui est sa contrepartie astrale à un instant donné.

En général, la partie astrale d’un objet s’étend un peu au-delà de la partie physique, de sorte que les métaux, les pierres, etc., sont entourés d’une aura astrale.

Amputation et corps astral

Si une partie de corps physique de l’homme est supprimée, par exemple par amputation, la cohésion de la matière astrale vivante est plus forte que l’attraction de la matière physique enlevée. Par suite, la contrepartie astrale d’un membre ne s’en va pas avec le membre amputé. Comme la matière astrale a pris l’habitude de garder une forme déterminée, elle reste sous cette forme, mais elle ne tarde pas à rentrer dans la limite du corps.

Le même phénomène a lieu dans le cas d’un arbre auquel on a coupé une branche.

Bris d’un objet inanimé

Dans le cas d’un objet inanimé, comme une chaise ou un vase, il n’existe pas le même genre de vie individuelle pour maintenir la cohésion. Par suite, lorsque l’objet physique est brisé, sa contrepartie astrale est divisée de la même façon que lui.

Types de matière astrale

En outre de la classification de la matière astrale en 7 degrés, suivant sa finesse, il en existe une autre, suivant son type. Dans la littérature théosophique, le degré de finesse est habituellement désigné sous le nom de classification horizontale, et le type sous le nom de classification verticale.

Les types, qui sont également au nombre de 7, sont aussi intimement mélangés que les constituants de l’atmosphère, et dans chaque corps astral, il y a de la matière des 7 types, la proportion de chacun d’eux étant en rapport avec le caractère de l’homme, qu’il soit dévotionnel ou philosophique, artistique ou scientifique, homme d’action ou mystique.

L’ensemble des portions astrales de notre Terre et des autres planètes physiques, ainsi que les planètes purement astrales, forment le corps astral du Logos Solaire.

Chacun des sept types de matière astrale peut, jusqu’à un certain point, être regardé comme formant un tout, un véhicule séparé, et on peut le considérer comme étant le corps astral d’une Déité, ou d’un Ministre auxiliaire qui serait à la fois un aspect de cette Déité et une sorte de centre de force situé en Elle.

Par suite, la plus petite pensée, le plus petit mouvement, la plus insignifiante modification de quelque nature qu’elle soit, dans la Déité auxiliaire, est instantanément reflétée d’une manière ou d’une autre dans la matière du type correspondant. […]

Renouvellement et sentiment d’individualité

Le corps astral s’use lentement et d’une manière continue, tout comme le corps physique, mais au lieu de se réparer par le phénomène de la nourriture et de la digestion, il y a simple remplacement des particules qui s’en vont par d’autres provenant de l’atmosphère ambiante. Le sentiment d’individualité et communiquer aux nouvelles particules dès qu’elles pénètrent, et d’une manière analogue, l’essence élémentale qui fait partie de chaque corps astral humain a la sensation d’être elle-même une sorte d’entité, et elle agit suivant ce qu’elle croit être son propre intérêt ».

Arthur E. Powell, Le corps astral, Ed. Adyar, pp. 14-21, extraits choisis


Arthur E. Powell
(1882 – 1969)

Si vous appréciez, dites-le en partageant à l'aide des boutons ci-dessous !
 
 
 
  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En laissant votre commentaire, vous acceptez la Politique de confidentialité et cochez à cet effet la case ci-dessous.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.