• Arthur Powell - Le corps astral

    Le corps astral : composition et structure

    Je vous invite à vous inscrire à la newsletter de ce blog, ce qui vous permettra aussi de recevoir le livret essentiel de C.W. Leadbeater, "À ceux qui pleurent" : Cliquez ici pour télécharger le livret Si vous ne l'avez pas déjà fait, inscrivez-vous à la newsletter de ce blog, ce qui vous permettra aussi de recevoir le livret essentiel de C.W. Leadbeater, "À ceux qui pleurent" : Cliquez ici pour télécharger le livret PRÉAMBULE Des erreurs possibles de l’auteur Comme l’écrit Annie Besant, « en abordant ces régions comparativement inexplorées et inconnues de la plupart des hommes, il nous paraît utile de rappeler au lecteur que nous n’avons nullement…

  • Réincarnation

    Réincarnation et Évangiles

    « Je voudrais aujourd’hui vous parler de la réincarnation, car j’en vois parfois certains parmi vous que cette question préoccupe et inquiète. On leur a toujours enseigné que l’homme ne vit qu’une fois, et maintenant, en entendant parler de réincarnation, ils sont troublés, rien n’est clair dans leur tête ». « On pourrait s’étendre très longuement sur cette question, exposer, par exemple, ce qu’en pensaient les Tibétains, les Hindous, les Égyptiens, leurs travaux et leurs expériences. Mais je me contenterai d’interpréter quelques passages des Écritures et je vous prouverai que Jésus lui-même connaissait et acceptait la réincarnation. Vous direz que vous avez parcouru tous les Évangiles et que nulle part…

  • Arthur Powell - Le corps astral

    Mort astrale : la deuxième mort

    Le départ du plan astral est une seconde mort, l’homme laissant derrière lui un corps astral qui se désagrège et dont les matériaux retournent au monde astral tout comme les matériaux du corps physique retournent au monde physique. Voyons cela plus précisément. Retrait de l’âme et désagrégation du corps astral Le retrait continu de l’ego [ c’est à dire l’âme, NDLR ] est […] la cause de l’arrêt progressif du fonctionnement des particules du corps astral, ce processus ayant une durée très variable suivant les individus et atteignant successivement, dans la plupart des cas, des couches rangées par ordre de densité, les plus denses étant à l’extérieur. Le corps astral…

  • Arthur Powell - Le corps astral

    Mort et sommeil : la vie astrale durant le sommeil

    Cause réelle du sommeil La cause réelle du sommeil semble être le fait que les différents corps se fatiguent l’un de l’autre. Dans le cas du corps physique, non seulement tout effort musculaire, mais encore tout sentiment et toute pensée produisent de légères modifications chimiques. Un corps bonne santé est toujours en train de s’efforcer de contrebalancer ces modifications, mais il ne peut jamais y réussir complètement pendant que le corps est éveillé. Par suite, chaque pensée, sentiment ou action est accompagné d’une perte légère, presque imperceptible, et l’accumulation de tels effets peut fatiguer le corps physique à un tel point qu’il soit incapable de continuer à penser ou à…

  • Arthur Powell - Le corps astral

    Plan astral et quatrième dimension

    « Dans notre vie physique, nous n’avons conscience que de trois dimensions de l’espace — non que ces trois dimensions seules existent, mais parce que le cerveau physique est organisé pour ne percevoir normalement que ces trois dimensions. En réalité nous vivons dans un espace à de nombreuses dimensions et les limites imposées à notre compréhension de l’espace, aux différents degrés d’évolution, sont toujours inhérentes à notre conscience ». « À défaut de la vision astrale, l’étude de la quatrième dimension est la meilleure méthode que je connaisse pour se faire une idée des conditions particulières au plan astral ». C.W. Leadbeater, L’autre côté de la mort « Bien des…

  • Arthur Powell - Le corps astral

    Aperçus sur le plan astral

    « Il faut d’abord se rappeler que le plan ou monde astral a sept subdivisions caractérisées chacune par un degré différent de matérialité et un état particulier de la matière qui lui appartient. Quoique la pauvreté du langage physique nous oblige de qualifier ces subdivisions, ou sous-plans, d’inférieurs et de supérieurs, ce serait une erreur que de nous les représenter comme occupant des régions distinctes dans l’espace, comme superposés l’un à l’autre à la manière des rayons d’une bibliothèque, ou comme se recouvrant l’un l’autre à la façon des pelures d’un oignon. Il en est du reste de même pour les grandes divisions qui s’appellent les plans. Comprenons bien que…

  • Découvrir

    8 raisons de croire en l’existence de la vie après la mort — Lettre ouverte à ceux qui doutent encore, de Marie-Odile Riffard et Olivier Chambon

    Voici quelques extraits de l’introduction de ce livre / lettre ouverte publié en avril 2022 : « Cette lettre vient s’adresser aux chercheurs de vérité. […] C’est le cas des vrais sceptiques. Nous les appelons ainsi car ils utilisent le doute pour ne pas s’égarer, mais ils ne l’érigent pas en fin de non-recevoir. Les faux sceptiques en revanche brandissent leur doute comme un bouclier. Aucune preuve n’est jamais suffisante à leurs yeux. En réalité, ils ne doutent pas, ils croient en une idéologie particulière. La croyance est un état réduit de notre mental. Le doute sain et utile quant à lui demande « Est-ce que c’est vrai ? »,…

  • Arthur Powell - Le corps astral

    La vie post-mortem astrale : cas spéciaux

    Une mort subite, par exemple à la suite d’un accident, ne rend pas la vie astrale plus pénible. Mais actuellement, pour la plupart des gens, une mort naturelle est préférable, parce que la vieillesse ou les ravages d’une longue maladie s’accompagnent toujours d’une désagrégation des particules astrales, de sorte que quand l’homme reprend conscience dans le monde astral, une grande partie du travail propre à ce plan est déjà faite. Dans la plupart des cas, lorsque la vie terrestre est brusquement arrêtée par accident ou suicide, le lien entre Kama et Prana n’est pas facilement rompu, de sorte que le corps astral est fortement vivifié. La séparation des principes supérieurs…

  • Arthur Powell - Le corps astral

    La vie astrale : précisions

    Si nous considérons les conditions de la vie astrale de l’homme, nous remarquons deux facteurs essentiels. La durée de son séjour sur chaque sous-plan ; La conscience qu’il manifeste sur chaque sous-plan. La durée dépend de la quantité de matière appartenant à ce sous-plan qui a été incorporée au corps astral pendant la vie physique. L’homme reste nécessairement sur ce sous-plan jusqu’à ce que la matière correspondante ait quitté son corps astral. Pendant la vie physique, comme nous l’avons vu, la qualité du corps astral que l’homme se construit est déterminée directement par ses passions, désirs et émotions, et indirectement par ses pensées ainsi que par ses habitudes physiques (nourriture,…

  • Découvrir

    La communication spontanée avec les trépassés — Une expérience devenue ordinaire et scientifiquement attestée

    Un grand nombre de personnes rapportent avoir vécu un contact avec un défunt ; contact direct, c’est à dire sans l’intermédiaire d’un médium et sans utilisation d’appareils comme la planchette Ouija ou les appareils de TransCommunication Instrumentale (TCI), et sans recourir à des techniques spécifiques comme la TransCommunication Hypnotique (TCH – Jean-Jacques Charbonier) ou la communication induite via l’EMDR modifié (Allan Botkin). Contact direct donc, et en outre spontané, c’est à dire non sollicité par le récepteur dudit contact : la personne vit soudainement un contact avec un trépassé sans l’avoir recherché et sans aucunement s’y attendre. Rapportés par de nombreuses personnes, ces contacts directs et spontanés avec un défunt…