Challenge

Chronique : La Médiumnité – Hagel

 

Avec cette dixième chronique, nous entrons dans la deuxième moitié de mon challenge de découverte de l’au-delà, et cette chronique n° 10 est consacrée à l’ouvrage La Médiumnité, de Hagel — alias Isabelle Tixier.

La Médiumnité

La Médiumnité

 

Cet ouvrage, publié aux éditions Alliance Magique, est préfacé par Arnaud Thuly, fondateur de cette maison d’édition et lui-même auteur de plusieurs ouvrages.

J’ai choisi d’inclure ce livre dans la sélection que j’ai opérée pour établir mon challenge. Mais en commençant à lire l’ouvrage, j’ai presque regretté de l’avoir inclus ! Et j’ai même envisagé de le renvoyer…

Finalement, je me suis ravisé, et je vous propose donc ma chronique. Et je vais tâcher d’être clair, ce qui n’est pas le cas de l’ouvrage.

En effet, quoiqu’apparemment bien structuré, cet ouvrage manque à mes yeux de clarté. Non que le sujet traité soit particulièrement ardu, mais la présentation des idées essentielles est confuse, tout au moins dans la première partie.

De plus, le style de l’auteure est assez déplaisant et ne facilite pas la lecture, sans parler des très nombreuses fotes d’ortogafe

On ne s’étonnera peut-être pas que l’auteure termine son ouvrage par les mots ” Merci de m’avoir lue, Hagel “.

Intrigué, je suis allé consulter les commentaires négatifs de cet ouvrage sur Amazon.

 

Deux lectrices fort mécontentes

 

Voici ce qu’écrit Mello, l’une des deux personnes qui n’ont accordé qu’une étoile :

Le sujet est traité de façon très confuse, le style d’écriture est on ne peut plus pénible, manque de clarté, et les phrases et descriptions à rallonge sautent parfois du coq à l’âne, noyant les informations dans un flux désordonné.
Le fond aurait pu être très intéressant si mieux structuré, et mieux approfondi, là on a simplement l’impression que l’auteur déblatère à voix haute ses pensées comme elles viennent.
N’est pas auteur qui veut, malheureusement, et ce livre prouve qu’avoir un bon sujet et des connaissances sur celui-ci ne suffit pas à faire un bon livre. Je blâme autant l’éditeur que l’auteur, le premier aurait dû guider le second pour rendre cet ouvrage plus clair.

Le commentaire de Mello est consultable ici. L’autre commentaire d’une étoile, émanant de Noé, et consultable ici, est plus court, mais va dans le même sens :

 

Très déçue de ce livre que j’ai trouvé très brouillon et sans vraiment écrire une explication claire! Je ne l’ai pas terminée et j’ai trouvé le style bien lourd. Dommage

Quid des avis de Mello ?

Chaque commentateur disposant sur Amazon d’une page où sont listés tous ses commentaires, je suis allé prendre connaissance des commentaires postés par Mello. Il s’avère que sur quatorze commentaires, Mello a publié 1 commentaire à 5 étoiles et… treize commentaires à 1 étoile !

Hmmm… et les commentaires à 1 étoile de Mello sont très acerbes.

Dans ces conditions, son commentaire de l’ouvrage de Hagel est à reconsidérer. Il n’est peut-être pas aussi justifié que je le pensais.

Mais la question n’est pas là me direz-vous, à chacun son opinion !

Certes. Néanmoins cette considération est l’occasion pour moi de rappeler :

  1. Une vertu à cultiver : la sagacité, le discernement
  2. Un vice à transmuter : le mépris

Je trouve d’ailleurs la préface de l’éditeur relativement méprisante à l’égard des autres livres sur le même sujet…

Sur ce, je vous propose d’en venir à la matière de l’ouvrage !

Une chose encore toutefois, avant de commencer : je vous informe que dans la présente chronique, comme dans toutes les chroniques à venir pour mon challenge, j’écrirai — sauf exception pour des motifs de clarté de l’exposé — en bleu et en italiques toutes les citations de l’ouvrage chroniqué.

 

I. Savoir comment se développe la médiumnité

La médiumnité est plus large que la communication avec les trépassés, comme nous allons le voir.

Une capacité de médiumnité peut se développer spontanément :

  • à la suite d’un choc psychologique (deuil, maladie grave, accident…)
  • du fait d’un environnement propice (domicile de vie situé à proximité d’un haut lieu énergétique)
  • en compensation d’un handicap (un aveugle peut par exemple développer une forme de clairvoyance)

Les trois axes d’expression de la médiumnité

1. L’humain

Certains développent des capacités de médiumnité qui ne concernent que les énergies de l’humain. C’est souvent le cas de personnes qui exercent une activité professionnelle où prédomine la dimension relationnelle, dans un contact direct avec autrui.

2. Les entités

” Par entité il faut entendre toute forme de conscience non humaine “, écrit l’auteure.

” C’est-à-dire l’animal, le végétal (naturalisme et totémisme), le “guide”, les esprits défunts, comme des entités très différentes que le mage appréciera de contacter par rapport à des travaux d’évocation “.

Certaines personnes développent spontanément une capacité à percevoir des entités et à communiquer avec elles.

3. L’environnement

La capacité de médiumnité face à l’environnement est probablement la moins fréquente.

Ces trois axes (humain, entités, environnement) ne sont pas exclusifs, même si généralement l’un d’eux prédomine chez un médium donné.

Réception et émission

La médiumnité n’est pas seulement une réception ou une perception d’énergies. Elle se manifeste aussi comme émission d’énergies.

Réception et émission sont toujours en interaction, écrit l’auteure. ” Émotions, pensées, actions, engendrent des énergies qui se diffusent autour de nous, que les autres reçoivent, perçoivent “.

II. Connaître les aspects fondamentaux de la médiumnité

A. Trois principaux types d’énergie

Les énergies que l’on peut percevoir peuvent être classés en trois catégories, liées respectivement au plan émotionnel, au plan mental et au plan causal.

  • Plan émotionnel → l’empathie
  • Plan mental         → la télépathie
  • Plan causal          → la causalopathie

La causalopathie est un néologisme de l’auteure.

1. L’empathie – le médium empathe
Empathie à l’égard d’autrui

L’empathie, que l’on peut définir simplement comme la faculté de ressentir et de partager les émotions de quelqu’un, peut s’étendre bien au-delà de cela, et entrer ainsi dans le champ de la médiumnité.

Lorsque l’empathie est une véritable capacité médiumnique, elle permet de resentir les émotions d’une personne :

  • même si la personne est fort éloignée ;
  • avant que la personne ne les ressente ou ne les exprime.

Quand cette capacité commence à se développer, le médium a d’abord l’impression que les émotions des autres sont confondues avec les siennes propres, ce qui le perturbe.

Une fois la capacité bien maîtrisée et gérée, le médium empathe distingue parfaitement les émotions générées par les autres et les émotions issues de sa propre psyché.

Empathie à l’égard de l’environnement

Il s’agit de la capacité à percevoir la tonalité émotionnelle d’un lieu, qui peut d’ailleurs être en partie modulée par l’empreinte émotionnelle laissée par un individu ou un groupe passé précédemment dans le lieu en question.

Empathie à l’égard des entités

Un médium peut parfaitement ressentir l’état émotionnel d’une entité, affirme Hagel. ” Savoir qu’elle est heureuse, en colère, triste…”

 

L’empathie peut aussi se manifester non pas en tant que capacité réceptive, mais en tant que capacité d’émission.

Vers autui

Il n’est pas rare de rencontrer une personne qui apaise tous les membres d’un groupe, ou qui au contraire agace tout le monde. La personne en question agit généralement ainsi à son insu, mais certains individus le font délibérément, ce qui s’apparente à de la manipulation.

Vers l’environnement

Une capacité d’émission empathique permet la charge, volontaire ou naturelle, des énergies d’un lieu ou d’un objet.

Par exemple, nous dit Hagel, ” un objet qui est associé à un bon souvenir, que l’on est heureux d’avoir, et qu’au fil du temps on charge de l’émotion. “

Vers les entités

L’émission d’un état émotionnel envers une entité peut servir à l’apaisement d’une âme errante, ou aussi, écrit Hagel, à ” faire passer l’envie de rester dans un lieu à partir d’émotions répulsives […] (donner brusquement l’envie de faire autre chose) “.

2. Télépathie
Avec individus et groupes

La télépathie peut désigner la lecture des pensées d’une personne, mais sachant que les pensées ne sont pas uniquement constituées de phrases bien déterminées, la télépathie peut aussi prendre la forme d’une perception d’idées moins élaborées ou plus larges, de concepts, d’images, en somme de processus mentaux de différents types.

Un médium télépathe ne perçoit pas seulement les pensées ou les influx mentaux d’un individu, mais ceux d’un groupe de personnes.

Avec l’environnement

De même que l’empathie médiumnique, la télépathie est également possible avec l’environnement.

Avec les entités
  • Les entités peuvent se servir de la télépathie pour communiquer avec une personne.
  • Il est possible également pour un médium télépathe de percevoir les pensées ou émanations mentales d’une entité sans qu’elles soient émises à son intention.

Télépathie émissive : de même que l’émission d’émotions, l’émision de pensées peut avoir un caractère de manipulation, ” mais tout le monde n’est pas influençable ou sensible “, nous rassure l’auteure.

3. Causalopathie

La causalopathie est un néologisme de Hagel qui entend désigner la capacité à percevoir les énergies causales, ces énergies situées en amont de la pensée et de l’émotion, ainsi que de l’action.

Cette capacité de lecture des énergies causales est moins répandue que les capacités d’empathie et de télépathie, et elle est moins sujette à un usage détourné à des fins de manipulation.

B. Cinq sens psychiques

1. Clairaudience

La clairaudience est une faculté qui recouvre les aspects suivants :

  • Associer un son ou une structure sonore à ce qu’est une personne, ou à un organe d’une personne ;
  • Percevoir le degré d’harmonie ou de dissonance sonore dans la structure des énergies d’une personne ;
  • Capter l’émotion ou la pensée d’une personne au travers d’un son.

Pour ce troisième aspect, Hagel nous donne l’exemple suivant : ” une mère au travail entend son fils crier, alors qu’il est à l’école. Elle reçoit ensuite un coup de téléphone lui apprenant que celui-ci s’est blessé “.

La clairaudience permet également de percevoir en termes sonores :

  • les énergies d’un lieu, et leur caractère plus ou moins harmonieux ou dissonnant ;
  • l’arrivée d’une entité, ou son passage, qui peut s’accompagner de sa signature sonore.

Hagel nous signale que la clairaudience, qui fait partie des capacités majeures chez un médium, est aussi susceptible de générer le plus de blocages et de perte de stabilité mentale. Prudence…

2. Clairvoyance

La clairvoyance est la capacité de voir les énergies, qu’elles proviennent d’une personne (vision des chakras, des méridiens, de l’aura…), de l’environnement (vision des courants telluriques d’un lieu, des courants cosmiques…), ou d’une entité.

Elle donne lieu à des perceptions qui varient en teinte, saturation, luminosité, texture. Concernant l’interprétation de ces perceptions, Hagel fait l’observation suivante :

” Comme toutes les capacités, il faut se rappeler que la meilleure personne, pour interpréter une perception, est nous-même. Au travers de la connaissance de nos propres référents. Puis ensuite en étudiant la symbolique au travers des références psychologique, anthropologique, sociologique, scientifique. “

3. Odorat astral

L’odorat astral est la capacité de ressentir les énergies en terme d’odeur (d’une odeur simple à un parfum complexe) :

  • Ressentir l’état émotionnel ou l’état mental d’une personne au travers d’une odeur ;
  • Percevoir l’odeur spécifique d’un organe défaillant ou en suractivité, l’odeur d’une circulation problématique des énergies.

De même que l’odeur physique, l’odeur astrale d’une personne est sa signature, sa carte d’identité : l’odeur de son âme.

Il est également possible de sentir l’odeur astrale d’un environnement et d’une entité.

4. Goût astral

Le goût astral est la capacité la plus rare et la moins développée chez les médiums.

Les goûts perçus ne sont pas tous alimentaires : goût de terre, soufre, cire d’abeille, fer… Ils se mêlent généralement de manière intime à une odeur astrale pour former une flaveur (astrale).

Hagel nous donne l’exemple suivant : ” J’ai un goût de cendre dans ma bouche en présence d’une personne : il est probable qu’elle souffre d’une abondance d’énergies négatives (ce serait souvent accompagné d’un autre goût négatif), ou d’un excès d’usage de ses énergies personnelles (manque d’énergie, s’être consumé par excès) “.

5. Télétoucher

Ce dernier sens psychique est la capacité de ressentir, sous forme d’une sensation de toucher, les énergies issues d’une personne, de l’environnement, ou d’une entité.

 

C. Autres sens

Proprioception énergétique

La proprioception énergétique est définie par l’auteure comme la capacité d’appréhension, d’équilibre et d’interaction avec les énergies d’un environnement.

Cette notion se distingue donc de la proprioception telle qu’on l’entend couramment : la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps.

Bien utilisée, la proprioception énergétique permet :

  • la sourcellerie, c’est-à-dire la perception des cours d’eau souterrains, des nappes phréatiques, des eaux stagnantes…
  • la géobiologie, en tant que perception des courants d’énergie telluriques.

Somesthésie énergétique

Si la somesthésie désigne l’ensemble des sensations issues des différentes parties du corps — notion à rapprocher de la cénesthésie —, son pendant énergétique correspond à la sensibilité générale aux énergies. Elle est indirectement affiliée au télétoucher.

La somesthésie ne se cantonne pas à la sensibilité aux énergies, écrit Hagel, elle s’étend à la faculté de lecture des énergies, soit la faculté d’identifier précisément les énergies perçues, ce qui facilite d’autant l’action à entreprendre.

III. Découvrir comment commencer à pratiquer

Cette troisième partie de l’ouvrage devenant relativement technique, je n’en présenterai qu’un aperçu sommaire.

L’auteure consacre d’abord, dans cette partie, plusieurs pages à la question de l’introspection, puis à une présentation des sept principaux chakras et des différents corps subtils : corps astral, corps mental, corps causal, ainsi que les corps impérissables, ceux qui forment l’âme (aux dires de l’auteure).

Vient ensuite une présentation de l’aura, ainsi que de ce qu’on peut en percevoir par les trois sens psychiques que sont la clairvoyance, l’odorat astral et le goût astral.

Hagel décrit ensuite quatre rituels, ” destinés à des débutants qui comprennent les énergies évoquées dans les lignes de récitation du rituel ou sa construction “ :

  1. Rituel du pentagramme de renvoi à la terre
  2. Rituel de renforcement de l’aura
  3. Rituel de purification d’un lieu
  4. Rituel d’invocation des gardiens.

La suite de cette partie traite de purification, protection et entretien, puis viennent plusieurs chapitres sur les méthodes.

Le thème de la purification étant assez vaste en lui-même, Hagel ne mentionne que la purification à l’aide de plantes (hysope, verveine officinale, sauge officinale) et à l’aide du sel, et renvoie à l’ouvrage de son éditeur, Arnaud Thuly, intitulé : Purification, Principes & Méthodes :

Purification - Principes & Méthodes

 

Après quelques suggestions de protection à l’aide de plantes et de pierres, Hagel s’étend plus longuement sur l’entretien (énergétique) et l’ancrage, et développe l’idée que la médiumnité évolue par cycles.

Les derniers chapitres de l’ouvrage ne méritent pas que je vous en parle davantage, car ils sont rédigés dans l’optique d’une vision magique de la médiumnité, c’est-à-dire la vision de la médiumnité qu’ont les adeptes des pratiques magiques, ce qui n’est pas surprenant, l’ouvrage ayant été publié chez un éditeur spécialiste du domaine…

 

Pour en savoir plus Hagel

La vidéo ci-dessous est une présentation de l’ouvrage en 28 minutes :

 


Avez-vous DÉTESTÉ ma chronique ? Si oui, dites-le moi dans les commentaires !

Ce sera l’occasion pour vous de vous exercer à émettre un avis négatif, sans exprimer de mépris ni de haine !! Transmutez ainsi vos vices en vertus…

Vous aimez ? Dites-le ! Partagez à l'aide des boutons ci-dessous !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En laissant votre commentaire, vous acceptez la Politique de confidentialité et cochez à cet effet la case ci-dessous.